L’été semble s’installer. Enfin…

On se surprend alors à rêver de repas en plein air qui n’en finissent pas, d’après-midi au soleil et de longues soirées entre ami.e.s à boire des verres en terrasse.

Oui mais, en buvant quoi ?!???!!!

Quand on veut boire une bonne boisson autre que de l’alcool, c’est là que les choses se corsent. L’eau, quand on est dans une ambiance de fête, c’est pas toujours très funky et, les sodas…

 

Dans l’édition du Matin Dimanche du 9 juin, on pouvait lire le titre BOISSONS LÉTALES sur un sujet traitant de l’effet néfaste des sodas industriels.

Rien que ça !

Selon cette étude publiée dans le journal de l’Association américaine de cardiologie « Circulation », la consommation fréquente de boissons sucrées – sodas, thés glacés, boissons énergisantes, mais aussi jus de fruits industriels – augmente le risque de mort prématurée, en particulier chez les femmes.

La raison ? La haute teneur en sucres ajoutés de ces boissons.

 

Chez Opaline, cela fait plusieurs années que nous souhaitions proposer une alternative à ces sodas bourrés de sucres ajoutés. Pour l’été, nous voulions offrir une alternative à nos jus de fruits. Mais surtout imaginer une boisson pétillante et énergisante en plus d’être artisanale et locale. C’est comme ça que la gamme de limonades Opalin est née.

 

Des limonades sans concentrés, naturellement sucrées grâce à une base de jus de pommes fraîchement pressées, sans colorants ni arômes artificiels. Des boissons légères et désaltérantes.

 

Au rayon arômes, on a le choix : Gingembre, Galanga (un genre de gingembre mais moins piquant), Framboise ou Fleur de Sureau.

 

La gamme de limonades Opalin

Gingembre, Galanga, Framboise ou Fleur de Sureau

 

Si vous ne les connaissez pas, vous pouvez les déguster dans un de ces points de vente.

 

Pour info, lorsque vous achetez une limonade Opalin, 5 centimes sont reversés à La Fondation Opaline qui a pour mission de planter des arbres, favoriser la biodiversité et créer des lieux de vie et d’échange en pleine nature. Plus d’infos sur www.lafondationopaline.org

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *