Opaline, c'est des jus, des limonades mais aussi un journal Notre Nouvelle Presse

Opaline, c’est aussi un journal!

Chez Opaline, nous valorisons la matière première avec nos jus et limonades.

C’est une belle mission mais comment valoriser notre communauté, soit toutes les personnes qui rendent cette aventure possible? Comment mettre en avant les gens qui nous inspirent? Comment créer un lien avec nos partenaires?

Parce que, chez Opaline, nous avons toujours souhaité aller au-delà d’un produit. Nous souhaitons créer un mouvement, inspirer ceux.celles qui aimeraient avoir un impact positif sur le monde ou soutenir ceux.celles qui prennent déjà ce fameux virage durable.

L’idée de publier un journal a alors germé dans nos têtes.

Un journal, c’est l’occasion d’offrir à nos partenaires un support inspirant qu’ils peuvent à leur tour offrir à leurs clients. C’est une excellente façon de partager nos valeurs sur du vrai papier qu’on peut toucher, feuilleter, emporter, puis passer plus loin.

 

 

Nous profitons à chaque fois du bel espace offert par les pages du centre pour imaginer un poster que les points de vente qui le souhaitent peuvent afficher dans leur commerce.

 

Poster On vote

Acheter Opaline, c’est voter!

 

Poster Green Print

Un des posters présente notre Green Print.

 

 

Au sommaire de l’édition actuelle:

  • l’explication de l’économie circulaire vue par Opaline avec un reversement de 5 centimes sur chaque bouteille de jus (25 cl) et de limonade vendue depuis le début de l’année à La Fondation Opaline qui a pour missions de favoriser la biodiversité, valoriser les métiers de la terre et offrir des lieux de vie et d’échange à tou.te.s ceux.celles pour se (re)connecter à la nature.
  • l’édito de Christian Arnsperger, professeur en durabilité et anthropologie économique à l’Université de Lausanne. Dans son texte, cet expert parle notamment du besoin de trouver des alternatives au « croissancisme ».
  • un texte d’Urbain Girod, le premier agriculteur-partenaire de La Fondation Opaline, qui explique pourquoi il a voulu se lancer dans l’aventure de cette fondation.
  • nous répondons à une question qui nous est régulièrement posée: Pourquoi les jus et limonades Opaline sont-ils plus chers que beaucoup d’autres boissons qu’on trouve sur le marché?
  • deux propositions de balades pour l’été
  • la présentation de deux éditions limitées de nos limonades Opalin qui mettent en avant deux partenaires que nous soutenons: le PALP Festival et le GIN Kiteboarding, deux partenaires qui valorisent le patrimoine suisse et qui partagent nos valeurs.

 

En cliquant sur l’image de la Une de Notre Nouvelle Presse, vous pouvez accéder à tout le numéro.

 

Notre Nouvelle Presse, printemps-été 2019

Notre Nouvelle Presse, printemps-été 2019

 

 

Si vous voulez recevoir des exemplaires ou en faire expédier à votre entourage, vous pouvez envoyer un mail à Fanny.

 

Un merci tout particulier à la Fondation Foyers-Ateliers Saint-Hubert qui plie pour nous ces journaux, les met sous pli et les envoie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *