Chez Opaline, on préfère investir dans les liens humains et partager nos valeurs au-delà de mots sur un support publicitaire. 

Partager ce que nous sommes et ce que nous faisons, et non l’image de ce que nous aimerions être ou ce que nous aimerions faire. 

Ce partage nous permet d’aller à la rencontre de notre communauté et de favoriser l’échange, tous les jours. Que ce soit la visite de nos partenaires boulangers, cafetiers, épiciers et hoteliers. Ou le partage de notre projet par le biais de conférences publiques, d’ateliers dans les écoles ou en entreprises.

Financièrement, ce n’est pas optimal, mais tisser des liens humains et apprécier des moments de joie n’est pas une opération financière. C’est une opération humaine. Comment intégrer cette notion dans un budget marketing ? C’est impossible alors on ne le fait pas.